Edito

Chers clients de LaVieVuLinh,

La première newsletter de LaVieVuLinh (LVVL) arrive dans vos boîtes mail suite au souhait exprimé par nombreux d’entre vous de recevoir des nouvelles régulières de la vie à VuLinh.Vous recevrez désormais chaque trimestre un bulletin vous informant des dernières actualités, des évènements marquants, vous présentant plus en détail les diverses facettes du projet sous forme de reportages, d’interviews, d’articles,… Tout comme notre site Internet et notre page Facebook, la newsletter s’inscrit dans le développement de notre stratégie de communication avec la volonté de toujours mieux vous informer de nos actions.

Notre site Internet
Notre page Facebook

Vous pourrez être les acteurs de la newsletter en nous adressant vos photos, articles et commentaires.

Dans ce premier numéro, vous retrouverez une brève présentation de LaVieVuLinh vous rappelant sa singularité et ses spécificités, un retour sur le festival qui s’est déroulé entre le 28 avril et le 2 mai dernier ; également une interview exclusive de Mark Harris à l’initiative de la création de Gingerwork, troupe d’artistes ayant participé au festival, et enfin, un compte-rendu du passage de l’école française de Hanoï présente à VuLinh du 10 au 12 juin.

Bonne lecture,
Marine, Charlotte et Estelle,
Stagiaires à LaVieVuLinh.

Retour sur le festival du 7ème anniversaire de LaVieVuLinh
Interview
de Gingerwork
Groupe d’artistes ayant travaillé en collaboration avec LaVieVuLinh à l’occasion du Festival, Gingerwork nous révèle son origine et se confie sur son expérience au sein du lodge.
Venue de l’école française de Hanoï
Durant trois jours, une classe d’élèves de 4ème du collège français de Hanoï sont venus à LVVL pour un voyage scolaire. Voici un petit résumé de ce qu’ils y ont fait.

LaVieVuLinh en bref

Créé en 2007, LaVieVuLinh (LVVL) est un éco-lodge situé à 170km au Nord-Ouest d’Hanoï aux abords du lac artificiel Thac Ba, au coeur de la minorité Dao. Entouré de montagnes permettant d’effectuer de grandes randonnées pédestres d’un côté et de l’autre, par des centaines d’îlots aux paysages verdoyants, LVVL est un lieu de détente idéal.

Né de l’initiative de Frédo Binh, Thuong et de son épouse Nhat, le projet a pour ambition de participer au développement économique local en formant les habitants du village aux langues étrangères et en leur laissant le soin de participer à la gestion du site touristique.

L’aspect environnemental tient une place majeure au sein de LVVL avec la mise en place d’un projet d’agroforesterie et l’utilisation de matériaux naturels pour la construction des différentes infrastructures. Ce projet encourage donc la population locale à adopter un mode d’agriculture écologique.
Avec LaVieVuLinh, le développement durable prend tout son sens car il s’appuie sur les trois piliers fondamentaux que sont l’environnement, le social et l’économie.

Le 7ème anniversaire

de LaVieVuLinh

Comme chaque année au cours de la dernière semaine d’avril, LaVieVuLinh a célébré son anniversaire en organisant son désormais célèbre Festival. Celui-ci s’est déroulé sur 5 jours et à réuni quelques 200 personnes. En plus des traditionnels jeux, danses et chants proposés par les villageois Dao, l’édition 2015 a pris une dimension supplémentaire avec la participation de Gingerwork, une troupe d’artistes venue spécialement de Hanoï pour cette occasion.

Les officiels de la province et la commune, les nombreux touristes étrangers et vietnamiems et les villageois ont pu profiter des nombreux ateliers présents – Hoola Hoop, Yoga, méditation, peinture sur mosaïque, pyro-jonglage,… et participer aux nombreuses activités proposées : courses de bateaux (dont la particularité est de ramer avec les pieds), balades en buffle ou en bateau, tournois de football et de volley-ball,… Le soir venu, les chants et les danses traditionnels Dao ont pris le relais dans une ambiance conviviale et chaleureuse, la journée s’achevant avec l’embrasement du totem.

Notre mot d’ordre “Come one, come all” résume bien l’atmosphère cosmopolite du festival, permettant de nombreuses rencontres enrichissantes.


En voyage dans le Delta du Mekong
Visite d’une pépinière dans le Sud du Vietnam avec Thierry, volontaire à LVVL
Les filles appréciant la vue de LVVL

– Quelles sont vos impressions sur LaVieVuLinh, impressions au niveau du lieu, du site, de l’équipe,…?
M : J’ai beaucoup apprécié travailler au sein même de l’ecolodge où toutes les bonnes conditions étaient réunies : une équipe sympa dans un cadre idyllique.
C : Le lieu invite directement à la détente, c’est un petit havre de paix. Pour moi, ce fut une immersion culturelle directe au sein de l’équipe, une bande de jeunes du village ayant plus ou moins le même âge que moi. Après des présentations timides, une réelle complicité s’est créée et c’est depuis chaque fois un plaisir de les retrouver, d’apprendre un peu de vietnamien de leur apprendre le français ou l’anglais en riant. A LaVieVuLinh, j’ai réellement le sentiment de trouver une petite famille, car l’on vit ensemble chaque jour qui passe.
E : LaVieVuLinh est rapidement devenu une seconde famille pour moi, c’est un projet auquel on s’attache et que l’on a envie de voir réussir.
Dans le livre d’or j’ai remarqué que beaucoup de nos clients qualifient l’ecolodge de « petit coin de paradis », c’est vrai que je me considère comme très chanceuse d’effectuer mon stage sur ce lieu : sa situation au bord du lac en fait un endroit vraiment exceptionnel et un lieu de travail très agréable.
– Qu’avez vous retenu principalement de cette expérience ?
M :
J’attendais de mon stage un total dépaysement aussi bien au niveau professionnel, organisationnel, que dans la vie de tous les jours et je peux dire que l’objectif a été atteint, ca a été une trés bonne expérience.
C : Personnellement, ce stage m’a permis de confirmer ma passion pour la découverte de nouvelles cultures et ma capacité d’adaptation à celles-ci. Créer des liens avec des personnes du bout du monde, se rendre compte aussi de la chance que l’on a sur certains aspects en France et en Europe en général ; notre liberté, le modernisme, l’organisation aussi ! Des choses que l’on prend pour acquises, mais qui ne le sont pas. Le Vietnam est comme un retour en arrière, et il ne faut pas oublier que cela a été comme ça chez nous aussi à un moment donné.
E : Je peux déjà dire que ce stage et plus généralement mon expérience au Vietnam m’ont appris à relativiser et à être plus patiente. J’espère garder cet d’esprit en revenant en France.

– Le Vietnam est très éloigné géographiquement et culturellement de la France. Pourquoi avoir opté pour le Vietnam en tant que lieu pour votre stage ?
M : J’ai décidé d’effectuer mon stage au Vietnam par rapport à mon sujet de mémoire, il était important pour moi d’avoir une expérience dans un pays d’Asie du Sud-Est, j’ai donc postulé à plusieurs endroits, dans plusieurs pays de cette zone géographique.
C : C’est tombé tout à fait par hasard ; j’étais en recherche d’un stage à l’étranger, et après avoir voyagé en Europe je souhaitais m’éloigner géographiquement pour en apprendre beaucoup plus sur le plan culturel. J’étais très ouverte sur la destination que ce serait, il me fallait juste trouver un stage intéressant pour cela ! Ce fut donc le Vietnam.
E : Je souhaitais une expérience en dehors de l’Europe, pour découvrir un mode de vie différent .L’Asie a toujours été une aire qui m’attirait de par sa richesse et sa diversité culturelle et le Vietnam me semblait être un pays très dynamique et en évolution constante,- ce qui s’est vérifiée en arrivant ici- .

– Comment avez-vous connu LaVieVuLinh ? Quelles étaient vos motivations pour effectuer votre stage ici ?

M : L’institut dans lequel j’étudie tient un registre des stages réalisés par les étudiants des années précédentes et il se trouve qu’une étudiante de M2 y avait effectué son stage il y a quelques années. Ca m’a semblé être un lieu de stage opportun pour moi à mi-chemin entre les préoccupations environnementales, sociales et éducatives qui me sont chères. J’ai donc décidé d’y postuler.
C : Lors d’un dîner entre amis, l’un deux mentionna un éco-lodge au Nord du Vietnam. L’aspect ethnique, communautaire ainsi que le cadre de rêve ont de suite attiré ma curiosité, me rappelant l’émission française « Rendez-vous en terre inconnue » que je ne raterai pour rien au monde ! Et me voilà ici, 6 mois plus tard.
E : C’est en postulant auprès d’agences réceptives que l’on m’a redirigé vers LaVieVuLinh .
Ma motivation principale pour effectuer mon stage à LaVieVuLinh était d’avoir une expérience concrète dans le domaine du tourisme communautaire et du développement durable, et qui correspondait à ma formation (Licence Pro tourisme durable).
– Je sais que vous avez pu profiter de vos week-end pour voyager et découvrir le Vietnam. Soyez nos ambassadrices ! Que diriez-vous aux touristes occidentaux pour les persuader de venir ?
M :
En effet, j’ai eu loccasion de découvrir plusieurs endroits typiques du pays (dont le delta du mekong, Sapa, la Baie d’Halong, etc.) tous m’ont beaucoup plu mais j’ai quand même eu une préférence pour l’incontournable baie d’Halong.
Je dirai que pour les personnes aimant la diversité et en quête de dépaysement c’est une destination idéale alors venez et voyez par vous même.
C : Oh que oui ! Il y a bien plus à voir que la Baie d’Halong, Ho Chi Minh et le Delta du Mekong. C’est un régal de voyager autour, et chaque chose que l’on fait même à Hanoï est une réelle découverte ; des choses simples chez nous sont tout à fait différentes ici. En deux mois, nous en avons appris plus qu’en France en des années ! La nourriture est variée et délicieuse, les paysages sont splendides et l’on en trouve de très différents selon la partie du pays que l’on visite. Alors tentez l’aventure !!
E : Le Vietnam est un pays très varié et pour tous les goûts, que vous préfériez la plage, la montagne, des villes avec un héritage culturel important (hanoi, saigon pour ce que j’ai vu )…. D’ailleurs on a toujours du mal à se décider pour nos prochains voyages tellement il y a de choses à faire et à voir au Vietnam !

Venue de l’école française de Hanoï

 

Au cours du mois de juin, notre éco-lodge a accueilli durant trois jours une vingtaine d’élèves de l’école française de Hanoï. Accompagnés par deux enseignants, les garçons et filles de cette classe de 4ème devaient effectuer un reportage sur LaVieVuLinh. Tels de vrais professionnels, ils étaient divisés en différentes équipes pour mener à bien leurs travaux qui devaient se concrétiser par la réalisation d’un film.

Comme à chaque fois, ils ont été accueillis dès leur arrivée par Frédo qui leur a expliqué l’historique du projet et leur a fait faire une visite des lieux. Ils ont ainsi pu découvrir la salle de classe, le jardin, les deux maisons sur pilotis, les maisons en terre et bambou, l’élevage des cochons, … À l’issue de cette première journée de découverte, les élèves se sont imprégnés des lieux et ont su être parfaitement autonomes pour aller interviewer eux-mêmes les co-fondateurs du projet, Monsieur Thuong et son épouse, Madame Nhat ainsi que les apprentis et salariés.

Au cours de la deuxième journée, après une promenade en bateau pour découvrir le lac de Thac Ba, ils se sont initiés à la conception du biogaz, processus permettant la production de gaz par la fermentation des matières organiques végétales ou animales par l’absence d’oxygène. Ce système est utilisé à LVVL pour parfaire l’aspect durable du projet.

Le sérieux de leur implication pour le travail demandé n’excluait pas pour autant les moments consacrés aux loisirs et à la détente. Au programme des trois journées passées à LVVL, outre l’aspect scolaire, les élèves ont pu s’adonner à la baignade, jouer un match de football contre les professeurs et l’équipe de LVVL, et se livrer à divers jeux.

Avant de quitter le site, avec beaucoup de regrets pour la plupart d’entre eux, les élèves n’ont pas manqué de montrer à leurs deux professeurs comme à l’ensemble de l’équipe de VuLinh le résultat final des travaux effectués. Félicitations au film qu’ils ont réalisé !

Accueilir des élèves et les sensibiliser à l’environnement, à l’écologie, au mode de vie des minorités, … constitue une des missions que nous nous sommes fixés au sein de LVVL. C’est toujours avec un grand plaisir que nous accueillons ces clients un peu particuliers.

Facebook
Facebook

Site internet
Site internet

Email
Email

#lavievulinh
#lavievulinh

Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|*Our mailing address is:
*|HTML:LIST_ADDRESS_HTML|* *|END:IF|*unsubscribe from this list update subscription preferences

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.